La Meinau

La Meinau (prononcé [mainaʊ] ou [mɛno]) est un quartier de Strasbourg1, situé au sud-ouest de la ville.

Jusqu’au xixe siècle, la Meinau fait partie, avec Neudorf, de la grande plaine inondable qui s’étend jusqu’aux remparts sud de la ville. Le découpage du canton de la Meinau, qui intègre le Schluthfeld, en est un héritage.

En 1321, une ordonnance autorisa les bouchers de la ville à utiliser les prés pour le pâturage du bétail dans l’attente de son envoi à l’abattoir, sur les quais de l’Ill (actuel Musée historique de Strasbourg). Ce territoire sur lequel se développera le quartier porte désormais le nom de Plaine des Bouchers (« Metzgerau ») et cette appellation donnera également son nom à la « porte des Bouchers », l’une des deux principales portes sud de la ville.

Deux cours d’eau sillonnent ce territoire : le « Krimmeri » (Rhin Tortu) à l’est et au nord, et le fossé de défense du « Landwehr », au sud, marquant la limite entre Strasbourg et Illkirch.

Successivement, deux postes de vigie contrôlent l’entrée sud de Strasbourg sur chacun des cours d’eau, témoignant ainsi de l’importance stratégique de cet axe : au nord, le « Wighauesel » dès le xiiie siècle (emplacement actuel du poste d’aiguillage du Krimmeri), au sud la « Hohe Wart » à partir de 1429.

À partir du xvie siècle, la Plaine des Bouchers sert de champs de manœuvre pour l’artillerie et accueille de nombreuses fêtes ou parades comme la fête de la Fédération en 17904.

En 1806Charles Schulmeister acquit un vaste domaine qu’il baptisa Meine Aue (mes prairies)5.

Dans les années 1920, le constructeur automobile Mathis y avait ses usines et jusqu’à 15 0005personnes y travaillaient.

Le quartier a été bombardé en 1944, l’aviation militaire visait à détruire les usines Mathis qui, réquisitionnées, fabriquaient des composants mécaniques pour avions5.

En 1957 la ville décide de la réalisation du plus important « grand ensemble » de l’agglomération sur les restes de l’ancien domaine Schulmeister (plus de 3 200 logements sont construits entre 1957 et 1964). Cette cité est située au sud de la route de la Meinau et à l’est de l’avenue de Colmar. Jusqu’en 1957 il y avait à cet endroit des champs, quelques fermes et des jardins familiaux. Les principaux bailleurs sociaux sont CUS Habitat et la Sibar (Société Immobilière du Bas-Rhin). Il y a 5 000 habitant pour 1 600 logements. Dans le cadre d’un projet ANRU de nombreuses démolitions de logements anciens ont lieu au profit de nouveaux immeubles plus petits.

http://www.strasbourg.eu/territoire/les-quartiers/meinau

plan-meinau